Projet « Capitale »

Projet « Capitale »

Anticiper  ■  Publié le 02.04.2017

Destination touristique internationale, développement économique, préservation de la qualité de vie. Sousl’impulsion des élus, l’agglomération du val d’Europe réinvente son avenir pour les 30 prochaines années. Surfant sur la dynamique acquise, elle envisage le demain des possibles.

Val d’Europe ville majeure à l’Est du Grand Paris

Carte yes we val illustreeLe Val d’Europe dont le développement est planifié (Convention) depuis plus de 30 ans est un territoire stratégique autant pour ses habitants que pour l’État, la Région et le Département. Il a vocation à devenir une ville majeure à l’Est du Grand Paris et possède de nombreux atouts, dont un en particulier : sa qualité de vie. On ne choisit pas ce territoire par hasard !

Depuis 3 ans nous nous sommes engagés dans un travail délicat et complexe du maintient de l’équilibre emplois / habitants et surtout de la maîtrise de notre fiscalité dont une explosion aurait eu des conséquences lourdes sur notre développement. Le travail de stabilisation effectué, nous pouvons désormais nous remobiliser pour recréer les conditions d’un succès que nous avons connu depuis 1987. Mais les réformes de l’État, l’accueil des nouvelles populations, le ralentissement du développement économique lié à la Convention, les réformes de la taxe professionnelle, le redressement des comptes publics, la suppression des syndicats d’agglomération, sont autant d’obstacles à la perception de nos recettes fiscales, carburant essentiel à l’essor du territoire et la préservation de notre environnement.

Pour donner un souffle nouveau au Val d’Europe, nous devons, nous sommes convaincus, trouver de nouveaux vecteurs de développement, en retrouvant de nouveaux projets générateurs de fortes ressources et en inventant un nouveau modèle au service de ses habitants.Enfin, ces projets ne pourront aboutir qu’avec un réengagement total des acteurs publics au service de Val d’Europe, afin d’assurer les besoins d’un territoire en développement (déplacements, transports en commun et voirie structurante, pôles gares, équipements publics, groupes scolaires, collèges, lycées, université…) et accompagner les grands projets structurants du territoire (Arena, Campus d’enseignement supérieur et de formation, destination jeux européenne…).

Ensemble, faisons le Val d’Europe des 30 prochaines années.
Yes we val !